Actualité Divers - Football européen

Le Bayern se qualifie!

Football divers - info
09/12/2009 - 10:38

Sensation à Turin où le Bayern s'est qualifié en passant quatre buts à la Juventus (1-4) lors de la dernière journée de la Champions League. Les Munichois étaient pourtant menés suite à un but de David Trezeguet. Mais les Italiens ont fini par boire la tasse. La Juve jouera la C3.

Marseille ne passe pas

Football divers - info
09/12/2009 - 10:33

Battu par le Real de Madrid (1-3) lors de la dernière journée de la Champions League, l'Olympique de Marseille ne disputera pas les 8e de finale. Les hommes de Didier Deschamps, qui ont manqué un penalty à 1-2, peuvent nourrir de gros regrets, d'autant plus que le Milan AC a été tenu en échec à Zurich (1-1)

Deschamps: "Une chance sur un milliard"

Football divers - info
08/12/2009 - 12:27

Pour Didier Deschamps, l'OM a un infime espoir de battre le Real Madrid et de se qualifier pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions. "Mais nous allons jouer notre chance à fond", prévient le coach marseillais.

DIDIER DESCHAMPS, avec Monaco vous avez déjà réussi à éliminer le Real Madrid. Pensez-vous pouvoir rééditer une telle performance ?

D.D : Tout d'abord, c'était un contexte très différent. A l'époque, ça se jouait sur une opposition en match aller-retour. A l'aller, on s'était incliné 4-2. Mais au match retour, nous avions réussi à nous imposer 3-1 à Monaco. Peut-être que le Real était venu chez nous un peu démobilisé ? Nous en avions en tout cas profité. Cette fois, il faudra que l'on joue notre chance à fond.

Une victoire 3-0 est-elle vraiment envisageable ?

D.D : Ça peut paraître un peu présomptueux de notre part de dire que nous pouvons l'emporter 3-0. Mais on y pense et on va tout faire pour y arriver ! C'est possible. Même si on n'a qu'une seule chance sur un milliard, il faut essayer d'y parvenir.

Que faudra-t-il à l'OM pour réussir à malmener les Madrilènes ?

D.D : La priorité de ce match, c'est déjà de le gagner. Ensuite, on verra bien. On aura face à nous une équipe presque déjà qualifiée. Et qui a un potentiel très important. Avec beaucoup de talents.

Marseille peut-il enflammer ce match et mettre assez de la folie dès l'entame de la rencontre ?

D.D : J'aimerais bien. Mais je n'ai pas ça dans mon placard (rires). Ce n'est pas non plus forcément en mettant cinq attaquants que je suis assuré de battre le Real. Nous devrons d'abord défendre très bien. Sans leur laisser d'espaces. On pourra alors ensuite leur créer des problèmes. Vous savez, la Ligue des champions, c'est une compétition qui demande aux joueurs de se dépasser.

L'absence de Kaka peut-elle handicaper le Real ?

D.D : Mais si Cristiano Ronaldo et Higuain étaient eux aussi absents, ce serait encore mieux (rires). Kaka est un très grand joueur. Et le Real Madrid est encore meilleur quand il peut jouer avec son groupe au complet. Mais il y a suffisamment d'internationaux dans cette équipe pour que la qualité soit encore au rendez-vous. Samedi, Kaka ne jouait pas. Et le Real s'est pourtant imposé (4-2 face à Almeria, ndlr). Si un talent n'est pas sur la feuille de match, un autre le remplace…

L'OM ne pointe qu'à un seul point du Real Madrid et du Milan AC avant la dernière journée. Ne pas aller en huitièmes de finale serait une grosse déception ?

D.D : Pour ne pas avoir ces regrets nous devrons gagner notre match face au Real. C'est l'objectif numéro 1. Car on peut toujours espérer que la logique sportive ne soit pas respectée à Zurich et que Milan s'incline.

Certains journaux affirment que Margarita Louis-Dreyfus vendrait le club si l'OM ne qualifiait pas pour la Ligue des champions en fin de saison. Confirmez-vous cette information ?

D.D : Je n'ai pas lu l'article (rires). Mais je vais vous répondre avec la plus grande sincérité possible. Je n'ai jamais entendu dire, par qui que ce soit, que la vente du club serait liée aux résultats. Bien entendu, nous avons eu des discussions avec les joueurs. Et tout va dans le même sens. Il est essentiel et impératif que l'OM se qualifie pour la Ligue des champions tous les ans. C'est sur le plan sportif que ce discours était axé. Ce n'était pas en lien avec la vente ou non du club.

La France n'est plus dans les favorites!

Football divers - info
02/12/2009 - 15:28

La France n'a pas a été placée dans les têtes de série en vue du tirage au sort du Mondial 2010 vendredi prochain au Cap. Doublés par les Pays-Bas, les Bleus se retrouvent donc dans le pot 4 et sous la menace d'un premier tour très difficile.

Pour la première fois depuis 28 ans (1982), la France ne sera pas tête de série lors d'une Coupe du monde. Elle sait désormais qu'elle peut s'attendre à un tirage difficile puisqu'elle tombera à coup sûr sur un adversaire issu du chapeau 1, vendredi au Cap. Hormis l'Afrique du Sud, le pays organisateur au niveau plus modeste (87e au classement FIFA), les sept autres restent de gros clients : le Brésil, l'Espagne, l'Italie, l'Allemagne, l'Argentine, l'Angleterre et les Pays-Bas. Si le Brésil reste un bon souvenir, on ne peut en dire autant de l'Italie qui avait battu les Bleus en finale du Mondial 2006 ou des Pays-Bas qui leur avaient infligé un cinglant 4-1 au premier tour de l'Euro 2008. Quant aux Espagnols, champions d'Europe en titre, ils figurent parmi les favoris de l'épreuve. Les troupes de Raymond Domenech auront donc toutes les raisons de trembler vendredi au Cap.

"En aucun cas une sanction"

La Fifa avait attendu mercredi pour déterminer les critères de calculs afin de présenter les quatre chapeaux de huit équipes en vue du tirage au sort au Cap. En 2005, pour le tirage au sort du Mondial 2006, la Fifa avait établi une moyenne sur le classement Fifa des trois saisons précédentes et établi des coefficients sur les phases finales des Mondiaux 1998 (coefficient 1) et 2002 (coefficient 2). La victoire finale de la France en 1998 lui avait alors permis d'être dans les têtes de série en dépit de son Mondial 2002 catastrophique en Asie (élimination au premier tour).

Cette fois, la commission d'organisation de la Coupe du monde a choisi comme base de départ le classement Fifa d'octobre 2009. Le dernier classement en date, celui de novembre 2009, n'a pas été retenu par la commission par souci d'équité. En effet, ce dernier classement avantageait les équipes qui ont dû passer par les barrages. "La Fifa a considéré que le classement Fifa d'octobre, avant les barrages, représentait vraiment la valeur des équipes européennes", a expliqué Jérôme Valcke, secrétaire général de la Fifa. La France, passée de la 9e à la 7e place, et surtout le Portugal, passé de la 10e à la 5e place, passent donc à la trappe au profit des Pays-Bas ou de l'Angleterre. La main de Thierry Henry lors du barrage retour contre l'Eire n'a donc pas été prise en compte pour l'établissement des têtes de série sans la France. "Ce n'est en aucun cas une sanction contre la France", a affirmé M. Valcke.

COMPOSITION DES CHAPEAUX :

. CHAPEAU 1 ( têtes de série ) : Brésil, Espagne, Italie, Allemagne, Argentine, Angleterre, Pays-Bas, Afrique du Sud (pays organisateur)

L'Afrique du Sud, en tant que pays organisateur, est évidemment parmi les huit têtes de série. Les autres font partie du gratin mondial. Cinq des sept champions du monde sont là (sauf l'Uruguay et la France), plus l'Espagne, championne d'Europe en 2008.

. CHAPEAU 2 : Australie, Japon, Corée du Sud, Corée du Nord, Honduras, Mexique, Etats-Unis, Nouvelle-Zélande

Les nations asiatiques qualifiées, ainsi que celles en provenance de la zone Concacaf, forment le chapeau 2.

. CHAPEAU 3 : Algérie, Cameroun, Côte d’Ivoire, Ghana, Nigeria, Chili, Paraguay, Uruguay

Africains et Sud-Américains constituent ce troisième chapeau. Ils n'affronteront pas d'autre pays de leur confédération au premier tour.

. CHAPEAU 4 : Danemark, France, Grèce, Portugal, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Suisse

Le chapeau 4 est avant tout géographique puisque constitué exclusivement des autres pays européens, non-têtes de série. On y retrouve notamment deux gros morceaux tels que le Portugal et la France.

MODE D'EMPLOI DU TIRAGE AU SORT :

. Le pays hôte, l'Afrique du Sud, sera automatiquement tiré en position A1 (match d'ouverture à Soccer City à Johannesburg) et les sept autres têtes de série seront tirées dans les autres groupes de B à H, mais seront toujours en position 1 de leurs groupes.

. Les groupes seront tirés de A à H et les positions dans le groupe seront tirées pour les pots 2 à 4.

. Le critère géographique sera aussi respecté, ce qui veut dire que deux équipes d'une même confédération ne pourront pas être versées dans le même groupe (exceptés les équipes européennes, avec un maximum de deux par groupes). Par exemple, l'Afrique du Sud ne pourra pas tomber en poule contre les équipes africaines du pot 3 et l'Argentine et le Brésil ne pourront pas être tirées et mises dans le même groupe que les trois équipes sud-américaines restantes du pot 3 (Chili, Paraguay, Uruguay). En revanche, un Brésil-Mexique dans un groupe est tout à fait possible, puisque la "Seleçao" dépend de la Confédération sud-américaine et les "Aztèques" de la confédération d'Amérique du nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes (Concacaf).

le ballon d'or à Messi?

Football divers - info
30/11/2009 - 22:12

Si le Ballon d'Or 2009 va être décerné demain matin par France Football, les différentes rédactions de sites de foot ont donné leur pronostic en livrant leur Top 5 des meilleurs joueurs de la saison. Sans réelle surprise, Lionel Messi arrive en tête. Et plus généralement, les joueurs de Barcelone sont à la fête.

. MESSI UNE EVIDENCE

Le Ballon d'Or semble attendre Lionel Messi. A quelques heures maintenant du verdict final, le suspense semble bien mince tant le petit Argentin a éclaboussé de toute sa splendeur la dernière saison sous le maillot du Barca. Ses 23 buts en Liga la saison passée et son statut de meilleur buteur en Champion's League avec neuf réalisations le rendent quasiment incontournable. Au sein des rédactions russe, espagnole, anglaise, chinoise, polonaise et française, il obtient un total de 34 points, très loin devant Ronaldo et Xavi (à égalité tous les deux avec 19 points), et arrive ainsi 6 fois en tête. Comme une évidence. Enfin pas pour tout le monde en fait. Il ne fait en effet pas l'unanimité aux premières places puisque son coéquipier de Barcelone Xavi a les faveurs des votes de nos collègues polonais par exemple. Simple fantaisie venue de l' Est?


. LES FRANÇAIS

Si aucun bleu ne fait partie des 10 finalistes du Ballon d'Or 2009, les francais n'ont pas eu beaucoup plus de chances dans les Top 5 de nos collègues des autres sites et chaine de télé. Malgré sa belle saison catalane, Thierry Henry n'est pas cité une seule fois. Karim Benzema (OL puis Real Madrid), et Franck Ribéry (Bayern de Munich) non plus. Et en fait, le seul Tricolore à avoir tapé dans l'oeil de nos collègues est Yoann Gourcuff. Le Bordelais n'est toutefois nommé qu'une seule fois par les Polonais, qui le placent quatrième derrière Xavi, Messi et Ronaldo. Et devant un autre pensionnaire de la L1 : Ireneusz Jeleń (Auxerre).

Rendez vous demain pour le résultat final!

Page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11,

Transferts Foot Européen